village

Vie du village

Un label pour un village fleuri


Le territoire est essentiellement composé d'un plateau et d'un vallon où coule un ruisseau, le Marverand. Le vallon se creuse à partir du lieu-dit Espagne et vient se développer dans la plaine de Longsard à l'est. Le bourg, situé au fond du vallon, se situe au centre de la commune qui couvre 690 hectares. La commune possède plusieurs hameaux …

 

 

 

 

  

 

  

  

La commune recense plusieurs viticulteurs et possède une cave coopérative crée en 1886 par quelques viticulteurs désireux de mettre leur savoir-faire de vinification en commun. La construction de la cave commence en 1988 et une deuxième aile de vinification est ajoutée en 2003. La cave peut ainsi produite 13 000 hectolitres de vin.

L'ancienne église détruite en 1855 fait partie de ces monuments construits par les Clunisiens. L'abbé L. Duplain en donne une description : « Elle se composait d'une nef de treize pieds de large sur trente cinq de long, d'un avant-chœur flanqué de deux chapelles, d'un chœur et d'une sacristie à côté, au nord ; le tout voûté. L'escalier pour monter au clocher était en dehors du bâtiment, au nord, dans l'angle déterminé par une nef et une des chapelles. Sa forme générale, son clocher carré, lui donnaient un air de famille avec celles d'Ouilly, Belleville et Ars ». En 1814, la municipalité décide de racheter l'église, ce qui sera chose faite en 1819. En1831 et 1832, l'église est flanquée de deux nefs latérales. Cependant l'édifice nécessite de continuelles réparations ce qui entraine une décision : la construction d'une nouvelle église.

L'architecte Bernard présente le plan d'une nouvelle église, accepté par la délibération du conseil municipal en novembre 1852. La construction de la nouvelle église est autorisée en février 1855. Le 21 juin, premier jour de l'été, a lieu la bénédiction de la première pierre de l'église.

Claude Bernard est né le 12 juillet 1813 à Saint-Julien et est mort le 10 février 1878 à Paris.

C'est unmédecin et un grand physiologiste. Il estConsidéré comme le fondateur de la médecine expérimentale.

Un monument à sa mémoire a été construit sur la place de la mairie et a été officiellement inauguré le 24 juin 1885.