village

Actualités

Covid-19 : soutien et aide

Retour à la liste

Focus : recensement des principaux dispositifs existants de soutien psychologique à destination des jeunes/étudiants,à des chefs d’entreprises, des télétravailleurs, des professionnels de santé, dans les établissements médicaux et médico-sociaux et poour la population générale
(liste non exhaustive)
À destination des jeunes/étudiants

  •  Fil santé jeunes : numéro d’écoute anonyme et gratuit pour les jeunes de 12 à 25 ans : 0 800 235 236 (tous les jours, de 9h à 23h). Le site internet propose également une plateforme de discussion en ligne ;
  • Nightline : un service d’écoute nocturne gratuit pour les étudiants. Le numéro d’appel de l’antenne de Lyon est le 04 85 30 00 10 (tous les jours de 21h à 2h30). Le site internetpropose également une plateforme de discussion en ligne ;
  • L’association Apsytude propose des consultations avec des psychologues dans les établissements partenaires (résidences CROUS, campus), soit en ligne (par webcam). Consultations possibles en anglais et en espagnol notamment ;
  • Le site https://www.soutien-etudiant.info/ mis en place par le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ;
  • L’Institut régional Jean Bergeret (établi au Centre hospitaliser St jean de Dieu à Lyon 8e) a mis en place, avec le soutien de la Métropole de Lyon, un dispositif gratuit et confidentiel d’écoute et de soutien psychologique pour tous les étudiants des établissements de la métropole de Lyon, jusqu’à fin février 2021. En complémentarité des dispositifs existants,sont proposés :

- des entretiens individuels, en ligne ou par téléphone, avec un psychologue (du lundi auvendredi de 9h à 20h et le samedi 10h à 14h, sur inscription) ;

- des ateliers collectifs de prévention en ligne, animés chaque semaine par un psychologue et des jeunes volontaires en service civique, portant sur différentes thématiques telles que les conduites à risque, la gestion du stress, ou encore les compétences psychosociales.

NB : Localement, chaque université et établissement d’enseignement supérieur mobilisent ses services de santé sur cette question. Ils communiquent également auprès des étudiants sur les dispositifs existants.

À destination des chefs d’entreprises

  •  Un numéro vert a été mis en place par le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance pour apporter une première écoute et un soutien psychologique aux chefs d’entreprise en détresse : 0 805 65 50 50 (7j./ 7, de 8 heures à 20 heures).

A l’issue d’un appel, pour les cas les plus préoccupants, le chef d’entreprise se voit proposer, s’il le souhaite et dans la plus stricte confidentialité, de bénéficier d’une prise en charge rapide et gratuite par un psychologue spécialement formé. Pour les autres cas, une réorientation est proposée vers des structures publiques ou privées spécialisées dans ce type d’accompagnement.

À destination des télétravailleurs

  • Un numéro vert « écoute, soutien et conseil aux télétravailleurs » a été mis en place par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion : 0 800 13 00 00 (gratuit, 24h/24 et 7j/7).

A destination des professionnels de santé

  • L’association de soins aux professionnels de santé (ASPS) propose un numéro vert pour les professionnels de la santé, les soignants libéraux et salariés, personnels des structures de santé (CPTS, clinique, maison de santé, hôpital, EPHAD …), étudiants en santé et personnels des institutions et services médico-sociaux ainsi que l'hospitalisation à domicile (HAD) : 0 805 23 23 36 (7j/7 – 24h/24, numéro gratuit) . Le professionnel de santé est alors mis en contact avec un psychologue ;
  • Le centre national de gestion pour les directeurs d’établissement propose un numéro d’écoute 0 800 203 007 (7j/7 – 24h/24) ;
  • Le conseil national de l’ordre des médecins et des ordres professionnels de santé (infirmiers, sages-femmes…) propose un numéro vert d’écoute et d’entraide ordinale : 0 800 288 038 (7j/7 – 24h/24, numéro gratuit). Le professionnel en faisant la demande pourra être mis en relation : soit un psychologue clinicien, soit avec la commission nationale d’entraide du conseil national de l’ordre des médecins pour évoquer toute difficulté financière, administrative, juridique ou autre et celle liée au Covid 19,  soit avec un confrère de soutien des associations qui prendra en charge l’écoute et pourra orienter vers une personne ressource en particulier des psychiatres


Dans les établissements médicaux et médico-sociaux

  • L’ARS a renforcé les Cellules d’Urgence Médico-Psychologiques (CUMP), composées de personnels permanents (psychiatres, psychologues, infirmiers spécialisés) et de volontaires issus des services de psychiatrie. Le champ habituel de l’activité des CUMP sont les interventions lors de catastrophes, accidents collectifs, agressions, mais elles ont été très actives et efficaces pendant la crise Covid (plateformes d’écoute, visites dans les établissements…) en lien avec les services de santé mentale. Elles interviennent dans les établissements à la demande de leur direction.


Pour la population générale

  • La plateforme LIVE du centre hospitalier Le Vinatier (Lyon) propose un accueil téléphonique d’écoute, d’information et d’orientation pour les personnes concernées par la santé mentale (patients, familles, entourage, professionnels de santé, du secteur médico-social ou social). Son objectif principal est l’orientation au sein de l’offre de soins du Vinatier pour répondre au mieux aux besoins de soins psychiatriques de la population, qu’ils soient générés par le contexte du Covid-19 et le confinement, ou parce que ce dernier rendrait les soins habituels difficiles. Trois professionnels (infirmier, psychologue et assistant social) seront joignables par téléphone, au 04 37 91 55 99 (7 j./7, de 8h à 20h) ou à l’adresse mail live@ch-le-vinatier.fr ;
  • La Croix Rouge propose un dispositif de soutien psychologique par téléphone au 0 800 858 858 (du lundi au samedi de 9h à 19h et le dimanche de 12h à 18h, numéro confidentiel,anonyme et gratuit) ;
  • SOS Amitié : plateforme d’écoute animée par des bénévoles avec un numéro de téléphone : 09 72 39 40 50 (numéro national, gratuit, 24h/24, 7j./7) ou 04 78 29 88 88 (Caluire) / 04 78 85 33 33 (Villeurbanne). Le site internet propose également un service de messagerie (réponse en 48h par courriel) et de messagerie instantanée ;
  • Suicide écoute : association proposant un numéro d’écoute au 01 45 39 40 00 (numéro national, gratuit, 24h/24, 7) ;
  • SOS Suicide Phenix : fédération d’associations proposant un numéro d’écoute : 01 40 44 46 45 (numéro national, prix d’un appel local, tous les jours de 13h à 23h) / 04 78 52 55 26 (association lyonnaise) ;
  • Le numéro vert national d’information sur la crise sanitaire oriente vers desplateformes d’écoute psychologique en cas de souffrance psychique : 0 800 130 000 (numéro national, 24h/24, 7j./7).

Cette page de Santé Publique France recense un grand nombre de numéros ou plateformes en ligne classées par type de public.